Parcs bondés, pistes cyclables achalandées, promenades interminables qui s’apparentent à des rassemblements… La discipline des Montréalais a été mise à rude épreuve samedi. En fin de journée, la Ville a annoncé la fermeture des stationnements de plusieurs parcs pour en diminuer la fréquentation.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Martin Chamberland Martin Chamberland
La Presse

Robert Skinner Robert Skinner
La Presse

  • Samedi soir, de nombreux lecteurs ont écrit à La Presse après avoir observé de multiples rassemblements dans le parc de leur quartier. « Il y avait de cinq à six personnes très rapprochées, dont un groupe de jeunes adultes en plein party et en état d’ébriété », s’inquiète Johanne Marcotte. La mesure de distanciation physique s’estompe de plus en plus, selon elle. 

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Samedi soir, de nombreux lecteurs ont écrit à La Presse après avoir observé de multiples rassemblements dans le parc de leur quartier. « Il y avait de cinq à six personnes très rapprochées, dont un groupe de jeunes adultes en plein party et en état d’ébriété », s’inquiète Johanne Marcotte. La mesure de distanciation physique s’estompe de plus en plus, selon elle. 

  • Beau temps et confinement ne font pas bon ménage. Le parc Laurier était bondé en après-midi, si bien que la majorité des visiteurs peinaient à garder la distance requise de deux mètres pour toutes les personnes qui n’habitent pas ensemble.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Beau temps et confinement ne font pas bon ménage. Le parc Laurier était bondé en après-midi, si bien que la majorité des visiteurs peinaient à garder la distance requise de deux mètres pour toutes les personnes qui n’habitent pas ensemble.

  • Aucune mesure particulière n’a été mise en place par le Service de police de la Ville de Montréal par ce beau samedi de mai, a précisé l’inspecteur André Durocher. « Depuis le début d’avril, il y a une escouade en visibilité dans les grands parcs de Montréal. Ça se poursuit. » 

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Aucune mesure particulière n’a été mise en place par le Service de police de la Ville de Montréal par ce beau samedi de mai, a précisé l’inspecteur André Durocher. « Depuis le début d’avril, il y a une escouade en visibilité dans les grands parcs de Montréal. Ça se poursuit. » 

  • « Ça fait plusieurs semaines que les gens entendent les consignes », a ajouté l’inspecteur Durocher, en soulignant que les règles n’avaient pas changé.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    « Ça fait plusieurs semaines que les gens entendent les consignes », a ajouté l’inspecteur Durocher, en soulignant que les règles n’avaient pas changé.

  • Montréal met sur pied différentes initiatives pour permettre la distanciation physique, comme les corridors sanitaires et les rues « actives et familiales ».

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

    Montréal met sur pied différentes initiatives pour permettre la distanciation physique, comme les corridors sanitaires et les rues « actives et familiales ».

  • La mairesse, Valérie Plante, a aussi invité à maintes reprises cette semaine les Montréalais à porter un couvre-visage lorsque le respect des deux mètres n’est pas possible.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

    La mairesse, Valérie Plante, a aussi invité à maintes reprises cette semaine les Montréalais à porter un couvre-visage lorsque le respect des deux mètres n’est pas possible.

  • Comme annoncé samedi, les stationnements des parcs La Fontaine, Maisonneuve, Jarry, Frédéric-Back et du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation seront fermés à compter du 3 mai. Même si les Montréalais respectent les consignes de façon générale, les autorités expliquent avoir pris cette décision étant donné qu’« en ce samedi ensoleillé, certains parcs de la métropole ont été largement fréquentés ».

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Comme annoncé samedi, les stationnements des parcs La Fontaine, Maisonneuve, Jarry, Frédéric-Back et du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation seront fermés à compter du 3 mai. Même si les Montréalais respectent les consignes de façon générale, les autorités expliquent avoir pris cette décision étant donné qu’« en ce samedi ensoleillé, certains parcs de la métropole ont été largement fréquentés ».

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •