La levée des contrôles routiers entre les régions et plus particulièrement à la frontière entre Gatineau et Ottawa devrait être la toute dernière étape du déconfinement au Québec, estime Drissa Sia, professeur à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) en soins infirmiers et spécialiste dans l’organisation des soins en matière de santé publique.

Le Droit

Toute la littérature scientifique sur le déconfinement insiste sur l’importance de procéder de manière graduelle et avec la plus grande prudence, rappelle M. Sia. Selon lui, le déconfinement doit commencer par les régions les moins touchées par le virus, jusqu’au déconfinement de Montréal, de loin l’endroit où la COVID-19 a fait le plus de ravage dans la province. « À mon avis, ce n’est que lorsque la métropole sera déconfinée que les contrôles routiers entre les régions devraient être levés », dit-il.

> Lisez la suite de l'article sur le site du Droit