Si M. Legault a évoqué cette idée cette semaine en préparant les Québécois à son plan de déconfinement, les responsables de l’Agence de la santé publique du Canada ont rejeté cette idée.

La Presse canadienne et l’Agence France-Presse

« Ce n’est pas un concept qui devrait être soutenu », a déclaré sans détour l’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Theresa Tam.

Son adjoint, le Dr Howard Njoo, a dit que les données les plus probantes démontrent que certaines personnes qui ont souffert du coronavirus ont en effet développé des anticorps.

« Mais ce qui n’est pas clair, à date, c’est si les anticorps donnent une immunité et pour combien de temps », a précisé le Dr Njoo.

Selon M. Trudeau, le message est passé auprès de ses homologues provinciaux, à qui il a parlé par téléconférence vendredi.

« Il n’y a pas personne qui se base sur l’immunité comme une mesure qui fait partie de la marche à suivre pour les prochains mois », a-t-il soutenu.

L’immunité est une question « sur laquelle nous devons avoir des réponses plus claires, et tant que ce ne sera pas le cas, nous devons nous montrer plus prudents », a fait valoir M. Trudeau, soulignant que l’accent continuerait à être mis sur la distanciation sociale et les mesures de protection personnelle.

La Dre Tam ajoute qu’il est « prématuré » de parler de l’idée d’un « passeport immunitaire » pour permettre le libre accès aux personnes ayant contracté le virus.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti samedi qu’il n’existe pas de preuves que des personnes ayant contracté le nouveau coronavirus et qui en ont guéri soient immunisées contre une éventuelle réinfection.

Nombre de cas

Il y a eu plus de 670 000 tests administrés au Canada jusqu’à maintenant. La proportion de tests positifs ayant décelé la COVID-19 demeure près de 7 %, selon l’Agence de la santé publique du Canada.

Ces tests ont décelé 45 354 cas confirmés et probables. La COVID-19 a provoqué la mort de 2465 Canadiens.

Distribution des cas au pays, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux : 23 267 cas au Québec, dont 1446 décès ; 13 995 cas en Ontario, dont 811 décès ; 4233 cas en Alberta, dont 73 décès ; 1948 cas en Colombie-Britannique, dont 100 décès ; 865 cas en Nouvelle-Écosse, dont 22 décès ; 349 cas en Saskatchewan, dont quatre décès ; 267 cas au Manitoba, dont six décès ; 257 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès ; 118 cas au Nouveau-Brunswick ; 26 cas à l’Île-du-Prince-Édouard, dont 24 déjà guéris ; 11 cas au Yukon ; cinq cas dans les Territoires-du-Nord-Ouest, tous guéris ; aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.