(Toronto) Des pédiatres suggèrent aux parents de maintenir la mise à jour du carnet de vaccination de leurs enfants malgré la pandémie actuelle de COVID-19.

La Presse canadienne

Ces médecins pour enfants craignent qu’une inoculation moins rigoureuse soit à la source d’une immunité collective moins efficace pour plusieurs autres maladies que la COVID-19.

Le Dr Shaun Morris, spécialiste en maladies infectieuses à l’Hôpital pour enfants malades de Toronto, reconnaît que la crainte suscitée par le coronavirus incite les parents à moins fréquenter les cliniques et les hôpitaux.

De plus, un grand nombre de cliniques familiales ont réduit leurs heures d’ouverture alors que d’autres ont fermé leurs lieux physiques. Des vaccinations collectives dans certaines écoles ont aussi été annulées.

Par conséquent, selon le Dr Morris, plusieurs enfants ont pris du retard dans leur calendrier d’inoculation.

La Dre Joan Robinson de la Société canadienne de pédiatrie, constate que pour bien des parents dont le quotidien est lourdement affecté par la pandémie, il est possible que la vaccination des enfants figure au bas de liste des priorités.