Le nombre de décès au Québec a connu une augmentation plus faible que les jours précédents : dimanche, on déplorait la mort de 72 personnes de plus, des suites de la COVID-19, pour un total de 877 décès.

Isabelle Ducas Isabelle Ducas
La Presse

Le nombre de cas confirmés a grimpé dimanche à 18 357 cas, en hausse de 836.

Le nombre d’hospitalisations, qui était de 872 samedi, est passé à 919. Aux soins intensifs, les hospitalisations ont cependant diminué : 183 malades s’y trouvaient dimanche, alors qu’il y en avait 258 la veille.

La majorité des victimes étaient hébergées en CHSLD et vivaient dans la grande région de Montréal. La proportion des décès en CHSLD atteint maintenant 59,7 %, alors qu’elle était sous la barre des 50 % il y a quelques jours.

À Montréal, le nombre de morts est passé de 454 samedi à 513 dimanche, une hausse de 59 décès. Le nombre de cas était quant à lui de 8457, en hausse de 405.

On comptait un total de 146 victimes à Laval, 46 en Montérégie, 61 en Mauricie et Centre-du-Québec.

Laval, la plus touchée

Selon les données de l’Institut national de santé publique (INSPQ), la région de Laval est maintenant la plus touchée au Québec, en proportion de la population: on y compte 2029 cas, soit 460 pour 100 000 habitants, comparativement à 409 cas par 100 000 habitants sur l’île de Montréal.

La troisième région la plus fortement touchée en proportion de la population est Lanaudière: on y dénombre 1345 cas de COVID-19, soit 260 pour 100 000 habitants. Viennent ensuite la Mauricie et Centre-du-Québec, avec 961 cas, soit 185 pour 100 000 habitants, et la Montérégie, avec 2142 cas, soit 151 pour 100 000 habitants.

« La récente intégration du nouveau système de données pour le dénombrement des hospitalisations a entraîné une révision du nombre d’hospitalisations en raison d’une uniformisation des paramètres de saisie », prévient le ministère de la Santé et des services sociaux, dans un communiqué diffusé dimanche.

Il n’y avait pas, dimanche, de conférence de presse du premier ministre François Legault, de la ministre de la Santé Danielle McCann et du directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, le trio faisant relâche pour la fin de semaine.