(Québec) La COVID-19 a fait 52 nouvelles victimes au Québec pour un bilan de 487 morts. Le nombre de cas déclarés a augmenté de 612 pour atteindre 14 860. Le gouvernement Legault estime que le besoin immédiat à combler dans les CHSLD est d’environ 2000 personnes et réclame l’aide des médecins spécialistes.

Fanny Lévesque Fanny Lévesque
La Presse

« On manque de bras », a lancé une deuxième fois le premier ministre François Legault, qui demande l’aide immédiate des médecins spécialistes et des médecins de famille de venir « aider dans les CHSLD » pour combler le manque de préposés aux bénéficiaires et d’infirmières.

« Les médecins ont quand même une formation, ils pourraient nous aider à faire des tâches. On a besoin idéalement de 2000 médecins qui viennent laver le monde, nourrir les patients. Qu’ils viennent faire le travail des infirmières. On trouvera le moyen de les rémunérer », a soutenu M. Legault.

« Est-ce qu’on est capables d'en trouver 2000, des médecins, qui sont capables pour quelques semaines, temporairement, de venir aider dans les CHSLD ? Vous avez la compétence. Les choix qu'on a, c'est d'envoyer du monde qui ne sont pas du tout qualifiés à aller fait du travail de préposé ou d'infirmière », a-t-il ajouté s’adressant directement aux médecins et faisant appel à leur « sens du devoir ».

La ministre de la Santé, Danielle McCann, a d’ailleurs confirmé qu'une entente a été conclue en soirée avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).

« [Il y a] beaucoup de médecins généralistes, spécialistes, qui vont en mission humanitaire, à l'extérieur du Québec, en Afrique, dans plusieurs pays, ils vont aider, ils se dévouent beaucoup », a souligné Mme McCann. « Ce que je veux leur dire aujourd'hui, c'est que la mission humanitaire, là, elle est au Québec, elle est en CHSLD, et on veut que nos médecins viennent en mission humanitaire dans les CHSLD pour nos aînés, ceux qui ont bâti le Québec », a-t-elle poursuivi.

La Presse a pu confirmer que les médecins spécialistes, peu importe où ils travailleront, pourront recevoir un forfait de 211 $ de l’heure, pour un maximum de 12 heures. C’est donc environ 2500 $ par jour que les médecins spécialistes recevront pour prêter main-forte dans la lutte contre la COVID-19.

Sur Twitter, la présidente de la FMSQ, Diane Francoeur, a exprimé sa « surprise » quant à la sortie de M. Legault. « M. le premier ministre, depuis jeudi dernier que nous levons la main. J’ai personnellement dit oui trois fois à votre ministre de la Santé. Encore une fois il y a une heure. Nous serons là où il le faut. Je suis surprise de vos propos », a-t-elle écrit.

Le premier ministre a admis en conférence de presse qu’il a peut-être mal exprimé ses attentes envers les médecins québécois.

Dans une enfilade de tweets, Mme Francoeur a par ailleurs invité le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, à venir lui-aussi prêter main-forte en CHSLD. Un gazouillis qui a provoqué moult réactions sur Twitter. Un proche conseiller du premier ministre Legault, Martin Koskinen, a notamment réclamé qu'elle efface ce tweet. Ce qui a été fait.

CAPTURE D'ÉCRAN TIRÉE DE TWITTER

La Dre Diane Francoeur a également offert ses excuses au Dr Arruda, dans un autre tweet, expliquant qu'elle « était furieuse ». « Comprenez ma colère. Depuis des semaines qu'on offre notre aide pour se faire dire non. Mais, sachez que nous serons tous au combat pour les Québécois », a-t-elle indiqué.

Le Dr Arruda a par la suite accepté les excuses de la Dre Francoeur en répondant à son tweet.

Quelque 1382 employés des CHSLD sont absents du réseau pour diverses raisons, entre autres parce qu’ils sont malades ou en isolement.

Le nombre d’hospitalisations est toujours plutôt bas avec une hausse de 48 pour un total de 984, dont 218 (-12) aux soins intensifs.

À la Fédération des médecins spécialistes, on se disait prêts mardi à travailler avec les médecins omnipraticiens, « mais il faut définir l’apport de chacun ». Du côté de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, on assurait que les membres ont été déployés de façon à assurer la couverture complète des services médicaux en CHSLD. Déjà, 450 médecins de famille ont été redéployés dans les CHSLD et les résidences.

Mardi, la province a enregistré un bilan particulièrement sombre avec 75 nouveaux décès, la plus forte progression depuis le début de la pandémie. Une triste statistique qui n’est pas étrangère à la situation critique vécue dans plusieurs CHSLD et résidences pour aînés, particulièrement vulnérables au nouveau coronavirus.

Avec ces nouveaux décès au Québec, le Canada fracasse la barre des 1000 décès au Canada, qui en compte maintenant 1006.