La COVID-19 continue de se propager au CHSLD de Sainte-Dorothée, à Laval, le plus important foyer de contagion de la province.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

En date de mercredi à 13 h, 115 résidents ont été infectés par le coronavirus et 13 en sont décédés.

Encore mercredi matin, le bilan pour cet établissement s’élevait à 105 résidents infectés et 8 décès.

La Presse a rapporté mercredi matin que le principal syndicat de l’établissement est persuadé que ce sont deux employés incités à rentrer au travail malgré des symptômes suspects, fin mars, qui auraient déclenché la propagation. « C’est un fiasco total », a dit Gilles Tremblay, conseiller syndical à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Mercredi après-midi, le premier ministre François Legault et son état-major ont été questionnés au sujet du CHSLD Sainte-Dorothée. Le DHoracio Arruda a réitéré qu’une enquête épidémiologique serait effectuée afin de comprendre comment le virus a pu se propager si rapidement dans l’édifice.

La ministre de la Santé Danielle McCann s’est dite « préoccupée » par la situation qui prévaut dans plusieurs milieux de vie pour aînés et a annoncé que des dépistages massifs seraient effectués.

Quatre cent cinquante professionnels de la santé seront empruntés au réseau hospitalier pour être redéployés dans les résidences pour aînés, « ce qui va faire toute la différence », a ajouté la ministre.