(Québec) Les efforts sont en train de porter leurs fruits. La progression de la COVID-19 est en train de se stabiliser et le Québec est en voie d’atteindre le sommet de la courbe, a assuré le premier ministre mardi.

Gabriel Béland Gabriel Béland
La Presse

« L’augmentation se stabilise. C’est encourageant », a réagi François Legault lors de son point de presse quotidien.

Le nombre d’hospitalisations – la donnée la plus importante selon plusieurs experts – a fait un bond de 50 entre lundi et mardi, pour un total de 583 personnes. Le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Québec a grimpé à 9340 (+760) ; 29 nouveaux décès portent le total à 150.

Le premier ministre pense que ces chiffres indiquent un ralentissement de la pandémie. « On est en train d’atteindre bientôt le fameux sommet. Mais la bataille n’est pas gagnée. Si on veut revenir progressivement à une vie normale au mois de mai, il faut rester disciplinés au mois d’avril. »

Le gouvernement doit présenter mardi à 15 h 30 des scénarios de prévisions sur l’évolution de la COVID-19 au Québec.

Des renforts dans les CHSLD

Mais malgré ces chiffres « encourageants », la situation demeure critique dans les résidences pour aînés et les CHSLD. Le gouvernement a décidé de transférer des médecins et infirmières du domaine hospitalier en direction des ressources pour aînés.

« Là où c'est plus difficile aussi, puis je pense qu'il faut le dire aux Québécois, c'est toute la situation dans les CHSLD puis les résidences de personnes âgées », reconnaît M. Legault.

« J'ai demandé qu'on ajoute du personnel, donc des infirmières, des médecins, a expliqué le premier ministre. On a la chance d'avoir moins de personnes que prévu dans nos hôpitaux, donc on va pouvoir prendre du personnel qui est actuellement dans les hôpitaux puis les mettre dans les CHSLD, dans les résidences pour personnes âgées parce qu'il y a beaucoup de cas, là, dans ces résidences. »