(Sherbrooke) La campagne de sociofinancement en ligne qui vise à soutenir la famille de l’agent de sécurité qui a été percuté par une voiture-bélier samedi dernier dans le stationnement d’un magasin Walmart de l’est de Sherbrooke suscite énormément d’enthousiasme dans la population.

La Presse canadienne

Plusieurs centaines de personnes émues par l’agression subie par l’homme de 35 ans père de cinq enfants avaient versé jusqu’en début de matinée, mardi, une somme qui frisait les 150 000 $.

Pendant ce temps, Philippe Jean lutte toujours pour sa vie dans un hôpital.

Selon le Service de police de Sherbrooke (SPS), l’agression s’est produite après qu’un client du Walmart des Galeries Quatre-Saisons, accompagné de sa conjointe, ait été frustré par la nouvelle règle de distanciation sociale qui venait de lui être communiquée par l’agent de sécurité. Cette règle exigeait qu’un seul client par véhicule puisse entrer dans le magasin.

Plus tard, le client enragé a foncé avec son véhicule sur l’agent qui a subi de très graves blessures à la tête.

L’agresseur et sa passagère ont pris la fuite, mais les policiers les ont retrouvés peu après.

Nacime Kouddar, âgé de 25 ans, a comparu brièvement en cour, lundi après-midi. Il a été accusé formellement de négligence criminelle ayant causé des lésions, d’agression armée, de voies de fait graves et de délit de fuite.