Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval confirme que 105 cas de personnes atteintes de la COVID ont été enregistrés au CHSLD de Sainte-Dorothée.

Ariane Lacoursière Ariane Lacoursière
La Presse

Au moins quatre décès liés à la COVID-19 y ont aussi été constatés.

Présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs du CISSS de Laval (CSN) pour les catégories 2 et 3, Marjolaine Aubé affirme que 30 employés du CHSLD de Sainte-Dorothée sont infectés par la COVID-19. Pour l’ensemble de Laval, 87 travailleurs sont dans la même situation.

Mme Aubé réclame que tous les employés soient testés régulièrement pour la COVID-19. « Parce que ce que l’on voit actuellement, c’est que c’est nous qui propage la maladie ! » dit-elle.

Mme Aubé raconte par exemple qu’au CHSLD de Sainte-Dorothée, certains employés travaillaient la semaine dernière autant auprès des personnes infectées par la COVID-19 qu’auprès de ceux en attente d’un résultat.

La semaine dernière, 15 cas de COVID-19 étaient rapportés au CHSLD de Sainte-Dorothée. Dès vendredi, Mme Aubé dit avoir demandé une mise à jour de ces données. « Mais on nous a rien dit de toute la fin de semaine, déplore-t-elle. Ce n’est qu’aujourd’hui qu’on apprend qu’on est à 105 cas […] On exige la transparence. Surtout, on exige que tous les employés soient testés ».

Trois des cinq CHSLD de Laval touchés

La région de Laval compte 712 cas confirmés de COVID-19 jusqu’à maintenant. Trois des cinq CHSLD du territoire comptent des cas. Le CHSLD de La Pinière à Saint-Vincent-de-Paul enregistre 12 cas de résidents atteints de la COVID-19 et 5 décès. Dans le même quartier, le CHSLD Fernand-Larocque compte 16 cas de COVID-19 et aucun décès. Enfin, à l’hôpital Cité-de-la-Santé, on rapporte 29 cas de COVID-19 et 3 décès.

Pour Mme Aubé, il est urgent que les employés cessent de se promener d’un établissement à l’autre afin de limiter les contaminations entre les sites.