Trois employés de McDonald’s Canada sont maintenant atteints de la COVID-19. Ils travaillent tous dans trois restaurants différents de l’est de Montréal

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

Un employé d’un restaurant McDonald’s de l’est de Montréal situé au 2901 rue Sherbrooke Est a été déclaré positif à la COVID-19 vendredi, confirme la chaîne de restauration rapide. Il a travaillé le 30 mars entre 14 h 45 et 17 h 45.

Plus tard dans la même soirée, un autre membre du personnel a révélé avoir reçu des résultats positifs au test de dépistage. Il a travaillé le 26 mars de 6 h à 15 h au 6415 Sherbrooke Est, dans un établissement McDonald’s près de la station de métro Langelier.

À Montréal, il s’agit du troisième cas confirmé de coronavirus chez un employé de McDonald’s Canada. Mercredi, un travailleur de la succursale située au 12 090 rue Sherbrooke Est à Pointe-aux-Trembles avait informé ses supérieurs avoir reçu un test positif à la COVID-19. L’employé a travaillé le 24 mars de 10 h à 17 h.

McDonald’s Canada a décidé de fermer immédiatement les trois restaurants où se trouvaient les employés en question. Les endroits seront désinfectés en profondeur par des experts en nettoyage. Les restaurants rouvriront leurs portes une fois que les autorités de santé publique l’auront autorisé.

L’entreprise a demandé à tous les collègues qui auraient pu être en contact étroit avec une des personnes malades de se placer en isolement volontaire.

Pour les clients qui se seraient rendus aux restaurants cités plus haut les 24 et 30 mars, il est conseillé de respecter les directives des experts de la santé publique.