Vous l’avez peut-être remarqué, on retrouve des masques et des gants un peu partout dans les rues de Montréal, jetés après usage sur le sol. Ils deviennent des déchets qui se collent à la chaussée. Notre photographe a visité des épiceries de la ville et documenté cette nouvelle forme de pollution, qui témoigne tristement de la pandémie.

La Presse