(Ottawa) Le sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada a brossé un portrait peu réjouissant de la situation canadienne au sujet de la pandémie de la COVID-19.

La Presse canadienne

Le Dr Howard Njoo estime que la bataille est loin d’être terminée. Elle pourrait durer « des mois » et il faudrait se préparer à une seconde vague du virus.

Il a formulé vendredi ces commentaires lors d’une conférence de presse. Samedi matin, le nombre de cas au Canada est monté à 4757, dont 55 morts.

PHOTO JUSTIN TANG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Le Dr Howard Njoo

Au Québec, on compte plus de 2000 cas — plus du double des 993 cas en Ontario.

Une lueur d’espoir est survenue de la part de la Colombie-Britannique. La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, a dit vendredi que la courbe avait cessé sa croissance et a appelé les résidents à poursuivre leurs efforts de distanciation physique.

Pas d’exception la fin de semaine

Même si c’est la fin de semaine, le premier ministre Justin Trudeau a tenu à rappeler à la population via Twitter de rester chez elle.

« C’est sérieux. Faites ce qu’il faut et restez à la maison », ajoutant que ceux qui choisissent de se réunir avec leurs proches et leurs amis risquent de mettre d’autres personnes en danger.

Alerte à la fraude

Le ministère des Finances du Canada a averti la population de prendre garde aux messages texte frauduleux.

Si on a reçu un message indiquant qu’on a reçu un dépôt de la Prestation canadienne d’urgence, il ne faut pas cliquer pas sur le lien, car il ne provient pas du gouvernement.