Affaires mondiales a annoncé mardi soir deux vols spéciaux de plus afin de rapatrier des Canadiens coincés à l’étranger en pleine pandémie de la COVID-19 : l’un en Tunisie et l’autre en Ukraine. Ils s’ajoutent à une série de vols prévus cette semaine en provenance du Pérou, du Maroc, de l’Espagne, du Honduras, de l’Équateur, du Salvador et du Guatemala.

Daphné Cameron Daphné Cameron
La Presse

La date des deux nouveaux vols n’a pas encore été annoncée. Le vol en partance de l’Ukraine sera opéré par Ukraine International Airlines. Dans un communiqué émis en soirée, Affaires mondiales Canada a aussi confirmé qu’un premier de plusieurs vols d’Air Canada avait quitté l’aéroport de Lima aujourd’hui. D’autres vols sont prévus plus tard cette semaine.

« Nous travaillons avec les autorités locales du Pérou pour coordonner le transport par avion et par bus pour aider les Canadiens à se rendre à Lima pour prendre leur vol », peut-on lire dans ce communiqué. « Le gouvernement accorde la priorité aux compagnies aériennes dans les régions où il y a actuellement une masse critique importante de Canadiens, et où il y a un manque de services aériens locaux ou des restrictions locales sur les voyages ».

Le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a aussi tenu des appels lundi avec la Nouvelle-Zélande et Singapour.