(Washington) L’État de l’Ohio pourrait d’ores et déjà compter plus de 100 000 personnes atteintes du nouveau coronavirus, a déclaré une responsable des autorités sanitaires de cet État américain.

Agence France-Presse

S’exprimant lors d’une conférence de presse jeudi aux côtés du gouverneur Mike DeWine, la directrice du département de la Santé de l’Ohio, Amy Acton, a déclaré que l’État enregistrait des cas de transmissions « communautaires » du virus, c’est-à-dire localement au sein de la population, et non via des personnes ayant voyagé dans des zones infectées.  

« D’après ce que nous savons de comment fonctionne la transmission communautaire, au minimum 1 % de notre population est porteuse du virus dans l’Ohio aujourd’hui », a déclaré Amy Acton.

« Nous avons 11,7 millions d’habitants. Donc en faisant le calcul cela fait 100 000. Cela vous donne une idée de la manière dont le virus se propage, et se propage rapidement », a-t-elle ajouté.

PHOTO THE COLUMBUS DISPATCH VIA AP

La directrice du département de la Santé de l’Ohio, Amy Acton, et le gouverneur Mike DeWine

« Il s’agit de cette pandémie qui n’arrive que tous les 50 ans et que nous attendions », a-t-elle encore dit.

L’Ohio compte actuellement cinq cas confirmés et 52 sont en cours d’investigation. Mais le nombre de tests réalisés dans l’État, comme partout aux États-Unis, est pour le moment très limité.

Les États-Unis comptent actuellement quelque 1700 cas et 40 personnes en sont mortes, selon l’Université américaine Johns Hopkins.

« Nous savons que ces chiffres vont continuer à augmenter », a déclaré le gouverneur DeWine, parlant d’une situation « de crise ».

Il a ordonné l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes et la fermeture des écoles pour trois semaines dans l’État.