Publié le 17 mai 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le deuxième masseur qui accusait l’acteur américain John Travolta d’agression sexuelle a lui aussi retiré sa plainte, comme un premier l’avait fait il y a deux jours, a indiqué l’avocate du thérapeute jeudi.

La plainte a certes été retirée, a souligné Gloria Allred, soulignant toutefois qu’elle et son client avaient l’intention de «porter plainte devant un autre tribunal». «Nous allons nous entretenir avec notre client pour décider de la marche à suivre».

Le masseur, dont l’identité n’a pas été révélée, avait porté plainte contre John Travolta la semaine dernière.

Un premier masseur avait porté plainte quelques jours plus tôt. Il réclamait à l’acteur 2 millions $ pour une agression sexuelle perpétrée selon lui dans un hôtel de Beverly Hills.

Mais le thérapeute avait finalement retiré sa plainte mardi.

Jeudi, Martin Singer, l’avocat de John Travolta, a assuré ne pas avoir acheté le silence des masseurs.

«Nous n’avons pas déboursé un seul centime et nous n’avons aucune intention de le faire», a déclaré Me Singer au site TMZ.com, spécialisé dans l’actualité des stars. Selon lui, les allégations des masseurs sont «fausses et ridicules».