Source ID:4239; App Source:CinemaWilliam

Christal Films sous protection de la Loi

Christal Films Distribution a obtenu la protection de la Loi sur les... (Photo Christal Films)

Agrandir

Photo Christal Films

Christal Films Distribution a obtenu la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers à la Cour supérieure du Québec. Le distributeur du film Les 3 p’tits cochons a annoncé la nouvelle par communiqué, hier en fin d’après-midi.

En vertu de cette protection, les créanciers ne peuvent déposer de poursuites contre Christal Films. Cette ordonnance est applicable pour une durée de 30 jours. Christal Films n’a pas donné suite hier aux appels de La Presse.

Avec le dépôt de plusieurs poursuites ce printemps (dont l’une de Technicolor pour 1 788 654 $), le départ de 14 employés et la perte de plusieurs films de son catalogue (My Blueberry Nights, Paris ou encore Young People Fucking), le distributeur montréalais s’est fait discret sur les écrans. À Cannes, Christal Films est représentée par un vendeur et aucun acheteur.

La prochaine sortie annoncée par Christal, Truffe de Kim Nguyen, doit faire l’ouverture du festival Fantasia, en juillet. Contactée hier après-midi, l’organisation du festival n’a pas pu dire si les procédures touchant le distributeur auront un impact sur cette présentation.

Christal doit également sortir Cadavres, d’Erik Canuel, et C’est pas moi je le jure, de Philippe Falardeau.

Un des joueurs majeurs de la distribution au Québec, Christal Films Distribution, possède les droits de grosses productions comme Nouvelle-France, Elvis Gratton 3 et Les Boys, de films d’auteur (Congorama, Le ring), ainsi que de succès internationaux (La marche de l’empereur, L’auberge espagnole).

Christal Films Distribution a été fondée en 2000 par Christian Larouche, en partenariat avec la compagnie Lionsgate. Christal Films distribuait jusqu’au printemps 2007 les films du distributeur canadien de Lionsgate, Maple Pictures. Maple fait depuis affaires avec un concurrent, Séville.

Chose étonnante, Maple Pictures demeure toujours, d’après le registraire des entreprises du Québec, l’actionnaire majoritaire de Christal Films Distribution, a constaté La Presse. Du côté de la compagnie torontoise, on affirme que la participation de Maple Pictures dans Christal Films Distribution est minoritaire.

Les deux dirigeants de Maple Pictures, Laurie May et Brad Pelman, ont quitté le conseil d’administration de Christal en septembre 2007. « Cela nous a paru la chose à faire étant donné que nous ne sommes pas impliqués de façon active dans la direction de la compagnie depuis plusieurs années », a dit Laurie May à La Presse.

Ces départs ont été suivis en décembre 2007 par ceux de plusieurs proches de Christian Larouche : l’agent d’artiste Maxime Vanasse, un ancien de Cinépix, Robert Lapointe, et son propre avocat, Serge M. Racine. Tous trois siégeaient au conseil d’administration de Christal Films Distribution.

Les difficultés de Christal Films Distribution ne concernent pas les activités de Christal Films Production, précise le communiqué. Présidée par Christian Larouche, Christal Films Production produira cette année au moins deux longs métrages, avec le soutien des institutions publiques : Noémie, de Frédérick d’Amours, et Les grandes chaleurs, de Sophie Lorain.

Les autres compagnies présidées par Christian Larouche (Christal Musik et Les secrets de Christal, une société de gestion immobilière qui a acquis en novembre 2007 pour 1 375 000 $ l’immeuble dans lequel siègent Christal Films et Christal Musik), ne sont pas visées par la procédure légale.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer