Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) a dévoilé ce mardi sa programmation entièrement québécoise.

Publié le 9 août
Delphine Belzile
Delphine Belzile La Presse

La 11e édition se tiendra du 8 au 11 septembre prochain avec une quarantaine d’évènements et une centaine de films. Le FCVQ promet trois soirées de premières mondiales avec Niagara, de Guillaume Lambert, Les 12 travaux d’Imelda, de Martin Villeneuve, et Snow Angel, de Gabriel Allard. Les projections se tiendront notamment au Diamant et à l’Impérial Bell. Des œuvres du cinéaste indépendant Denis Côté figurent aussi dans la programmation. Le film lauréat du Festival Regard Sikiitu, de Gabriel Allard Gagnon y sera présenté, tout comme Aska, de Clara Milo, lauréate du prix Denis-Villeneuve, ainsi que Parades, dernière offrande du réalisateur Alan Lake. C’est l’artiste DJ XL5 qui clôturera le FCVQ à l’Impérial Bell avec son dernier programme audiovisuel intitulé Les mashups vidéosoniques de DJ XL5.

Consultez le site du festival