Le tournage de la comédie romantique Ticket to Paradise, avec Julia Roberts et George Clooney, a été mis sur pause en raison d’une hausse marquée du nombre de cas de COVID-19 dans l’État du Queensland, en Australie. Les deux acteurs ont donc dû reprendre le chemin des États-Unis.

Publié le 18 janvier
Laila Maalouf
Laila Maalouf La Presse

La production avait été entamée l’an dernier et n’en était plus qu’à ses deux dernières semaines de tournage. Elle a été suspendue pour une durée de trois mois.

Dirigé par le réalisateur britannique Ol Parker (Mamma Mia ! Here we go again, The Best Exotic Marigold Hotel), Ticket to Paradise raconte l’histoire d’un couple divorcé qui se rend à Bali pour empêcher leur fille de se marier et de faire la même erreur qu’eux, 25 ans plus tôt.

L’équipe devait filmer à plusieurs endroits dans la région, notamment aux îles Whitsunday, qui devaient servir de décor à Bali, ainsi qu’à Brisbane et sur la Gold Coast.

Selon le quotidien Daily Mail Australia, George Clooney s’est rasé la barbe qu’il avait laissée pousser pour le tournage avant de prendre un vol pour Honolulu puis pour la Californie.

Universal avait prévu la sortie en salle de Ticket to Paradise pour le 30 septembre prochain, mais le studio a ensuite reporté la date au 21 octobre. Cette pause forcée pourrait toutefois retarder à nouveau la sortie du film.

Au moment où les lieux du tournage avaient été annoncés, en mars 2021, la production cinématographique et télévisuelle battait son plein en Australie. Des contrôles douaniers très stricts avaient par ailleurs tenu le pays à l’abri des précédentes vagues de coronavirus. Mais l’arrivée du variant Omnicron a changé la donne.

Après le succès de Ocean’s Eleven, Julia Roberts et George Clooney s’étaient notamment retrouvés sur les plateaux de Money Monster, thriller de Jodie Foster sorti en 2016.