Les jeunes aspirants cinéastes noirs de 18 à 30 ans ont jusqu’à dimanche pour s’inscrire au programme de mentorat Être Noir. e au Canada, qui, en raison de sa récente extension, accueillera cette année 35 candidats dans six villes canadiennes.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

À Montréal, à Toronto et à Halifax, où le programme existait déjà, s’ajoutent Ottawa, Calgary et Vancouver. À Montréal, le programme est offert dans les deux langues et peut accueillir cinq francophones et cinq anglophones.

Ce programme a été lancé et est chapeauté par la Fondation Fabienne Colas. En entrevue, la fondatrice insiste sur l’importance d'un tel outil pour des jeunes qui ont de la difficulté à faire leur place dans le monde du cinéma.

« Être Noir. e au Canada est un programme de formation, de mentorat et de création de films pour les jeunes de 18-30 ans noirs et émergents qui veulent entrer dans le milieu du cinéma de façon professionnelle, résume-t-elle. Mais c’est un milieu très fermé. Ce ne sont pas les talents qui manquent chez les jeunes des communautés noires, mais ce sont les occasions. On a créé le programme pour pallier cette fermeture et aussi dans le but de pallier ce manque incroyable de diversité dans nos écrans. »

Pour Mme Colas, il est plus que temps que les choses changent sur ce plan. « Et si on veut que ça change, il ne faut pas seulement demander aux autres d’inclure de la diversité, mais travailler en parallèle à créer cette relève », soutient-elle.

Quelle formation reçoit-on durant la durée de ce programme ? « De tout ! Les jeunes aspirants cinéastes accomplissent toutes les étapes les conduisant à la création d’un court métrage de leur cru », indique Fabienne Colas.

« Avec des mentors de l’industrie, qu’ils soient noirs, blancs ou autres, nos jeunes apprennent tous les rouages de la production, à commencer par la recherche et les entrevues, pour ensuite passer à l’écriture d’un scénario, la manipulation du matériel, le tournage, le montage, la post-production, etc. »

Une fois terminés, les films sont présentés dans tous les Festivals du film black que la Fondation Fabienne Colas organise partout au pays. Ils sont ensuite projetés à la télévision (CBC, Télé-Québec) et peuvent aussi se retrouver dans d’autres festivals du monde.

Cette année, six courts métrages produits par Être Noir. e au Canada sont finalistes dans la catégorie de la meilleure réalisation dans une série documentaire à l’occasion du gala des Prix Écrans canadiens. Divisés en plusieurs évènements, les Prix Écrans canadiens seront présentés dans la semaine du 17 au 21 mai.

Fondé en 2012, le programme a présenté sa première cohorte de finissants en 2014.

Cette année, le travail en commun de plusieurs commanditaires privés et publics (Netflix, Banque Nationale, Téléfilm, Fonds des médias du Canada) a permis l’extension du programme dans six villes.

Les candidats intéressés ont donc jusqu’à dimanche pour s’inscrire sur le site etrenoiraucanada.com.