(Paris) Les obsèques de l’actrice Nathalie Delon, emportée le 21 janvier par un cancer à l’âge de 79 ans, se sont déroulées dans l’intimité mardi à Paris, a indiqué mercredi à l’AFP son fils Anthony Delon.

Agence France-Presse

« Une messe a été célébrée en l’église Saint-Germain-des-Prés hier en toute intimité en présence de sa famille et de ses proches », a précisé le fils de l’actrice, indiquant que son père, l’acteur Alain Delon, 85 ans, n’était pas présent. Il est très éprouvé, a indiqué son fils, arguant également de la situation sanitaire pour expliquer son absence.

Alain Delon avait fait part à l’AFP de son chagrin, soulignant que « Nathalie a été (sa) première femme et la seule Mme  Delon ». « Je faisais partie de sa vie, elle faisait partie de la mienne. Nous étions encore ensemble à Noël », avait ajouté l’acteur.

Outre Le samouraï (1967), où elle jouait aux côtés de son époux d’alors, Nathalie Delon a joué dans une trentaine de films jusqu’au début des années 1980, dont L’armée des ombres (1969), également de Jean-Pierre Melville, Docteur Justice (1975), de Christian-Jaque et Une femme fidèle (1976) de Roger Vadim.

Anthony Delon a indiqué que les cendres de sa mère seront dispersées en Jamaïque, selon ses dernières volontés.