Trois nouveaux films du réalisateur britannique Steve McQueen seront présentés en première au Festival du film de New York cette année, ont annoncé lundi les organisateurs.

Lindsey Bahr
Associated Press

Le réalisateur de Twelve Years a Slave et de Shame présentera en soirée d’ouverture du festival new-yorkais la romance musicale des années 80 Lovers Rock, un des cinq films de son anthologie Small Axe, qui racontent des histoires sur la communauté antillaise de Londres des années 60 au milieu des années 80. « C’est particulièrement important pour moi, homme noir d’origine antillaise, de partager ces histoires en ce moment particulier », a-t-il expliqué dans un communiqué.

Les deux autres films de cette anthologie qui seront présentés en première à New York sont Mangrove, avec l’actrice de Black Panther Letitia Wright, qui raconte l’histoire vraie d’un groupe de militants noirs, les « Mangrove 9 », qui s’est heurtées à la police dans les années 70, et Red, White and Blue, une autre histoire vraie sur Leroy Logan, qui rejoint la police pour essayer d’inspirer des changements de l’intérieur.

« Steve McQueen est l’un des artistes incontournables de notre époque, et il atteint un nouveau niveau de maîtrise avec les films de l’anthologie Small Axe », a déclaré Dennis Lim, directeur de la programmation du festival. « Ce sont des œuvres dramatiques historiques qui parlent avec force et urgence de notre époque actuelle de prise en compte de la brutalité policière et du racisme systémique. »

Les cinq films de l’anthologie seront diffusés plus tard cette année sur Amazon Prime Video aux États-Unis et sur BBC One au Royaume-Uni.

Les organisateurs du 58e Festival du film de New York n’ont pas encore fixé de dates pour l’évènement, en raison de la pandémie, mais ils affirment que des détails seront annoncés dans les semaines à venir. Le festival prévoit de procéder à des projections extérieures et virtuelles — et, si possible, à des projections sécuritaires en salle.

Nomadland, de la réalisatrice Chloe Zhao (The Rider), avec Frances McDormand, avait déjà été annoncé comme une pièce maîtresse du festival cette année.