(Los Angeles) Joel Schumacher, le réalisateur de deux Batman et de Génération perdue, est mort d’un cancer à l’âge de 80 ans, ont indiqué lundi les responsables de sa communication à l’AFP.

Agence France-Presse

Celui qui avait commencé sa carrière comme costumier, avant de devenir un grand nom d’Hollywood, est « paisiblement » décédé à New York « après une lutte d’un an contre le cancer », ont-ils précisé dans un communiqué.

Joel Schumacher est notamment connu pour Batman Forever (1995) et Batman et Robin (1997).

CAPTURE D'ÉCRAN

Rob Lowe, Mare Winningham, Emilio Estevez, Demi Moore, Judd Nelson, Ally Sheedy et Andrew McCarthy dans St. Elmo’s Fire (1985)

Pour cette lucrative franchise, il avait pris la suite de Tim Burton, et son premier Batman, avec Val Kilmer, avait eu du succès au box-office.

Mais les deux films avaient été critiqués à la fois par de nombreux critiques et par des fans, qui avaient entre autres pris ombrage des seins ajoutés au costume de Batman.

CAPTURE D’ÉCRAN

Val Kilmer et Chris O’Donnell dans Batman Forever (1995)

Dans une entrevue en 2017, Schumacher avait dit à Vice qu’il voulait « demander pardon à tous les fans déçus » par Batman et Robin, ajoutant qu’il avait eu l’impression d’avoir « tué un bébé ».

La franchise avait ensuite été revigorée par Christopher Nolan en 2005 avec Batman Begins.

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.

Emmy Rossum et Gerard Butler dans The Phantom of the Opera (2004)

Schumacher avait commencé comme costumier dans les années 1970 sur des films comme Woody et les robots (1973).

St. Elmo’s Fire (1985) fut le premier succès de Schumacher en tant que réalisateur.

Ont suivi Génération perdue (1987) et L’expérience interdite (1990), avant qu’il se lance dans les Batman pour Warner Bros.

Schumacher a à son crédit d’avoir aidé à lancer des carrières, comme celles de Matthew McConaughey et Colin Farrell.