(Los Angeles) L’acteur américain Tom Hanks et son épouse Rita Wilson, premières stars d’Hollywood à avoir annoncé souffrir de la COVID-19, sont de retour à leur domicile de Los Angeles après être restés en quarantaine en Australie pendant plus de deux semaines.

Agence France-Presse

« Nous sommes à la maison maintenant et, comme le reste de l’Amérique, nous continuons à rester chez nous et à pratiquer la distanciation sociale », conformément aux consignes en vigueur en Californie, a écrit ce week-end sur Twitter Tom Hanks.

« Mille mercis à tous ceux qui se sont occupés de nous en Australie. Leurs soins et leurs conseils nous ont permis de rentrer aux États-Unis », poursuit l’artiste de 63 ans.

Tom Hanks et son épouse, la comédienne et chanteuse Rita Wilson, avait annoncé le 11 mars avoir tous deux contracté le nouveau coronavirus alors qu’ils se trouvaient en Australie pour les besoins d’un tournage.

Le couple avait été admis à l’hôpital avant d’être autorisé à sortir pour suivre une quarantaine à domicile.

Deux semaines après les premiers symptômes, Tom Hanks avait annoncé qu’ils se sentaient mieux et vanté les mérites du confinement, incitant ses abonnés à respecter scrupuleusement les consignes des autorités.

Tom Hanks se trouvait avec son épouse en Australie pour les préparatifs du tournage d’un film de l’Australien Baz Luhrmann consacré à Elvis Presley, et dans lequel l’acteur aux deux Oscars doit incarner l’impresario du « King », le célèbre « colonel » Tom Parker.