Afin d’aider les cinémas d’art et essai suédois, le Festival de films de Göteborg a annoncé qu’il diffusera plusieurs films internationaux, dont La femme de mon frère de Monia Chokri, sur sa plateforme de vidéo sur demande (VOD) Draken Films.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

L’initiative du festival, prise en partenariat avec de grands distributeurs du pays, a pour but d’aider les petites salles de cinéma à passer au travers de l’actuelle crise du coronavirus.

« Cette crise a un effet dévastateur sur l’industrie du cinéma, indique le directeur artistique du festival, Jonas Holmberg cité dans un article de Screen Daily. D’avoir des cinémas vides ou carrément fermés nous fait très mal. C’est maintenant que les cinémas d’art et d’essai ont besoin de nous. »

> Lisez l’article de Screen Daily

Au cours des six prochains mois, 50 % des revenus de chaque location d’un des films désignés par le festival de Göteborg seront remis à un des cinémas d’art et d’essai (il y en a près d’une vingtaine) faisant l’objet de cette aide. Les cinéphiles pourront eux-mêmes désigner le cinéma à qui ils veulent faire un don.

Outre le film de Monia Chokri, plusieurs autres œuvres ont été retenues dont Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma et A White, White Day d’Hlynur Palmason.

La plus récente édition du Festival de Göteborg a eu lieu du 24 janvier au 3 février dernier.

> Consultez la plateforme de vidéo sur demande Draken Films