Anthony Daniels, l’acteur qui incarne le droïde C-3 PO depuis 1977 dans la saga Star Wars, a confié en entrevue avec le HuffPost qu’il avait demandé au réalisateur J.J. Abrams de tuer son personnage dans The Rise of Skywalker, ultime film de la série, qui sortira en salle le 19 décembre.

Pascal LeBlanc Pascal LeBlanc
La Presse

« Avant le tournage de celui-ci, les scénaristes semblaient manquer d’inspiration pour C-3 PO, et je ne voulais pas qu’il devienne qu’une décoration sur le mur. » Le comédien britannique souhaitait que le robot doré ait une scène d’adieu significative. Ce à quoi Abrams s’est opposé.

Il faudra attendre encore quelques jours avant de savoir ce qu’il adviendra du droïde de protocole aux tendances pessimistes, mais Daniels est satisfait de sa neuvième et probablement dernière expérience dans les circuits de C-3 PO. « C’était très revigorant, parce que ce n’était pas comme ce qu’on a fait avant. Le scénariste Chris Terrio et J.J. ont eu de bonnes idées. »