Pour leur huitième long métrage ensemble, André Téchiné a voulu écrire pour Catherine Deneuve, son actrice fétiche, un personnage de « terrienne ».

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

L’ancienne demoiselle de Rochefort se retrouve ainsi à diriger un centre équestre dans la campagne occitane. Ravie d’accueillir pendant quelques jours son petit-fils (Kacey Mottet Klein) avant le grand départ pour Montréal, où il compte s’installer, la grand-mère comprend pourtant rapidement les véritables intentions du jeune homme, désormais converti à l’islam, qui s’est radicalisé au cours des derniers mois.

Le traitement d’une telle histoire aurait facilement pu être encombré de pièges en tous genres, mais le cinéaste, aidé de sa coscénariste Léa Mysius (Ava), offre ici un film aussi prenant que délicat. 

Au cinéma Impérial, jeudi, 17 h 30, et samedi, 15 h 45. En salle en 2020.