• Accueil > 
  • Cinéma 
  • Jurassic World: Fallen Kingdom: l'homme jurassique 
Source ID:b99aee21-f913-4008-8495-5c91c1bebd7b; App Source:alfamedia

Jurassic World: Fallen Kingdom: l'homme jurassique

À l'occasion de la sortie, vendredi prochain, du long métrage Jurassic World: Fallen KingdomLa Presse a échangé avec le paléontologue Jack Horner. Fort de nombreuses découvertes liées aux dinosaures, ce scientifique américain a inspiré le personnage d'Alan Grant (Sam Neil) dans les trois premiers films de la franchise Jurassic Park.

... (Image fournie par Universal Pictures) - image 1.0

Agrandir

Image fournie par Universal Pictures

... (Image fournie par Universal Pictures) - image 1.1

Agrandir

Image fournie par Universal Pictures

« ILS SE DÉPLACENT EN TROUPEAU »

Joint au Montana où il est né, Jack Horner rigole lorsqu'on lui demande jusqu'où va sa ressemblance avec Alan Grant. « Au début du premier film, Grant s'assoit sur une colline et lance, à propos des dinosaures : "Ils se déplacent en troupeau." C'est inspiré de mes recherches. Mais moi, j'aime les enfants et je sais boucler ma ceinture de sécurité en voiture. » Il ajoute que les camps de travail des scientifiques vus dans les premier et troisième films sont inspirés des siens. « Le concepteur des décors a visité les camps où je travaillais et les a reproduits. »

CONSULTANT ET FIGURANT

M. Horner a travaillé, parfois intensément, parfois moins, sur tous les films de la franchise. Il a même fait une brève apparition dans Jurassic World (2015) de Colin Trevorrow. « Sur Jurassic Park (1993), j'ai travaillé en étroite collaboration avec Steven Spielberg, dit-il. J'ai lu le scénario et j'étais sur le plateau pour toutes les animations. Sur le deuxième, comme on utilisait les mêmes espèces de dinosaures, j'étais moins présent. J'ai donné beaucoup de conseils sur le comportement réel des animaux. Par exemple, dans le premier film, les concepteurs voulaient faire une scène où un dinosaure agite sa langue comme celle d'un serpent et je leur ai expliqué que ça n'existait pas. Ils ont trouvé autre chose. Par contre, certains de mes conseils n'ont pas été retenus. »

PLUS PRÈS DES OISEAUX

Cette histoire de langue fourchue nous ramène au fait que les dinosaures sont plus près des oiseaux que des reptiles. Un constat que M. Horner a fait lui-même. « Dans les années 60, le professeur John Ostrom de l'Université Yale a commencé à affirmer que les dinosaures étaient de proches parents des oiseaux. Pendant un moment, j'ai combattu cette idée. Mais dans les années 70, en découvrant des restes de bébés dinosaures, des nids, je lui ai donné raison. « J'ai pu aussi constater qu'ils vivaient en société, prenaient soin de leurs petits, se déplaçaient beaucoup, etc. »

QUANT À ÊTRE DANGEREUX...

Les dinosaures auraient-ils été aussi dangereux pour les humains que les films le laissent croire ? « Absolument pas ! lance le professeur Horner. Un tyrannosaure affamé ne va pas détruire ta voiture pour te saisir et te manger. Les comportements des animaux sont nettement différents de ceux qu'on peut voir dans les films. » Dans une entrevue au magazine Here & Now, M. Horner a aussi avancé que selon les recherches, les tyrannosaures étaient davantage des charognards et n'étaient pas des prédateurs au sein de leur espèce.

SUSCITER LES VOCATIONS

Si on en croit M. Horner, la sortie de Jurassic Park en 1993 a créé, sans jeu de mots, un engouement monstre auprès des jeunes scientifiques à la recherche d'une carrière. « Dans mes premières années universitaires, en dépit des découvertes importantes que j'avais faites, je recevais très peu de demandes d'étudiants bacheliers pour poursuivre des études en paléontologie. Mais après le premier film, j'ai reçu une avalanche de demandes, se souvient-il. Et le fait que la comédienne Laura Dern interprétait une paléontologue [Ellie Sattler] a fait que j'ai reçu beaucoup de demandes de jeunes femmes. »

CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Puisque les dinosaures ont été rayés de la Terre, la question s'imposait : que pense le professeur Horner des changements climatiques ? « Le climat est toujours en changement, répond-il. Mais les humains, en inondant l'eau et l'air de déchets, ont accéléré le mouvement. Le processus naturel s'est accéléré. En fait, le climat va changer plus vite que le temps nécessaire aux espèces pour s'y adapter. Et cela va causer des extinctions de masse. »

RECRÉER UN DINOSAURE ?

Jack Horner a des liens étroits avec le Canada. Enfant, il a visité plusieurs fois le parc provincial Dinosaur, en Alberta. « Ma mère nous y emmenait en voiture, se remémore-t-il. Alors, je croyais que toutes les villes que nous traversions étaient au Montana. » Plus tard, il a travaillé étroitement avec Philip John Currie, célèbre paléontologue de l'Université de l'Alberta. Et maintenant, il travaille avec le professeur Hans Larsson, de l'Université McGill (ce dernier, en mission scientifique, n'a pas répondu à notre courriel), sur le projet fou de recréer un dinosaure vivant à partir de modifications génétiques d'embryons de poulet. Le projet n'a pas encore abouti. Mais qui sait...

CE QUE RACONTE FALLEN KINGDOM

Mettant en vedette Chris Pratt (Owen Grady) et Bryce Dallas Howard (Claire Dearing), Jurassic World: Fallen Kingdom nous emmène quatre ans après la fin de l'histoire précédente. Le parc thématique est fermé, mais des créatures y vivent encore. Or, un volcan se met en activité dans l'île Nublar et les deux paléontologues s'y rendent dans le but d'éviter une seconde extinction des dinosaures. Or, une fois sur place, ils feront des découvertes encore plus menaçantes. À noter que le film, réalisé par Juan Antonio Bayona, est déjà sorti en Europe et en Asie où il a fait un score impressionnant de 151 millions à son premier week-end.

Jurassic World: Fallen Kingdom (Monde jurassique - Le royaume déchu) prend l'affiche le 22 juin




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer