On les appelait les «tropicalistes». À la fin des années 60, inspirés par le psychédélisme et la contre-culture anglophone, ils ont révolutionné la chanson brésilienne.

Mis à jour le 1er nov. 2013
Jean-Christophe Laurence LA PRESSE

Le mouvement était collectif. Mais il a donné naissance à des artistes marquants comme Caetano Veloso, Gilberto Gil, Jorge Ben, Tom Ze et Os Mutantes. Leur histoire est enfin racontée dans ce brillant documentaire qui prend l'affiche dimanche et mardi au Cinéma du Parc.

Tropicalia est un des 20 films présentés au 7e Festival du film brésilien, qui s'ouvre ce soir avec le long métrage Gonzaga (Grand Prix du cinéma brésilien 2013) et se termine jeudi prochain, toujours au Parc.