La recette n’est pas nouvelle. Parlez-en à Subaru qui équipe ses modèles compacts du rouage intégral depuis des décennies. Mais ce que Toyota a présenté la semaine dernière repense techniquement l’approche dans le segment. Dès l’année-modèle 2023, les Toyota Corolla et Corolla Cross pourront recevoir la transmission intégrale fonctionnant en synergie avec un groupe propulseur hybride. Fallait-il réellement s’attendre à autre chose venant d’un pionnier en la matière ?

Publié le 9 juin
Charles René
Charles René La Presse

Ainsi, l’acheteur pourra opter pour cet attirail en option tant avec la carrosserie de multisegment qu’avec la berline. Du côté du Corolla Cross, le système se compose d’un quatre-cylindres de 1,8 L à cycle Atkinson appuyé à l’avant par un moteur électrique. Un deuxième moteur électrique assure l’entraînement des roues arrière sans lien mécanique avec l’avant, ce qui rend le tout plus facilement adaptable à diverses configurations de plateforme. C’est une combinaison déjà vue à bord des RAV4 et Venza, pour ne nommer que ceux-là. Dans le cas du Corolla Cross, la puissance totale est portée à 194 ch et Toyota promet une consommation moyenne de carburant de 6,4 L/100 km, soit tout de même un demi-litre de plus qu’un RAV4 hybride plus imposant.

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota Corolla Cross hybride 2023

Du côté de la Corolla berline, la version à deux roues motrices demeure et sera appuyée en option par cette nouvelle déclinaison à rouage intégral. L’architecture motrice est pareille à celle du Corolla Cross avec un quatre-cylindres de 1,8 L comme matière de base et aucun lien mécanique entre l’avant et l’arrière. Cela en fait le seul modèle à opter pour cette approche dans le segment. Toyota n’a toutefois pas dévoilé les chiffres concernant la puissance et la consommation de carburant estimée.

En outre, le quatre-cylindres de 2 L de 169 ch devient pour 2023 la mécanique de série pour la Corolla et le modèle reçoit de légères modifications esthétiques. Il embarquera en parallèle la dernière génération du système d’infodivertissement de Toyota pour rénover un peu plus l’ensemble. En vente d’ici la fin de l’année dans des fourchettes de prix pas encore dévoilées.

Une édition spéciale pour la GR Corolla

Alors que sa fourchette de prix se fait toujours attendre, tout comme sa date officielle d’arrivée, la GR Corolla s’est aussi présentée la semaine dernière sous un accoutrement encore plus sportif. L’édition Morizo culminera au sommet des livrées de la compacte sportive avec une série d’améliorations. La première : les places arrière sont larguées pour le poids. Donc ce sera une Corolla à hayon... biplace.

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota GR Corolla édition Morizo

Des points de soudure ont été ajoutés pour la rigidité du châssis et le couple de son petit trois-cylindres de 1,6 L augmente à 295 lb-pi alors que la puissance reste la même (300 ch). Le rouage intégral demeure, tout comme la boîte manuelle dont la démultiplication a été révisée. À peine 300 exemplaires seront produits.