Le SEMA Show, c’est le plus important rendez-vous de l’année pour les grands équipementiers automobiles. Signe d’une transition électrique de plus en plus tangible, l’édition 2021 de l’évènement, tenue la semaine dernière à Las Vegas, a fait cohabiter les grosses cylindrées traditionnelles avec des moteurs électriques. L’exemple de Ford est d’ailleurs assez frappant.

Charles René
Charles René La Presse

Pour promouvoir son moteur électrique Eluminator e-crate conçu pour de multiples usages dans des véhicules modernes ou anciens, le constructeur a préparé une vieille camionnette F-100 1978 dotée de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Ford a préparé cette vieille camionnette F-100 1978 et l'a dotée de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu.

Elle reçoit ainsi l’injection d’une puissance nettement plus élevée que celle de son V8 d’origine qui pouvait produire à peine 169 ch dans sa forme la plus volumineuse (6,6 L) avec 480 ch et 634 lb-pi de couple. Une combinaison mécanique qui agrémente la version GT Performance du Mustang Mach-E.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

L’habitacle de ce Ford F-100 Eluminator Concept fait sur mesure avec de nombreux composants du Mustang Mach-E

La version de ce moteur en vente depuis la semaine dernière avance 281 ch et 317 lb-pi pour convaincre les amateurs de voitures anciennes de faire la transition électrique. Elle est en vente aux États-Unis pour la somme de 3900 $ US. Cela dit, cela n’inclut pas la batterie et les autres composants permettant son fonctionnement.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Le moteur électrique Ford Eluminator commercialisé la semaine dernière avance 281 ch et 317 lb-pi pour convaincre les amateurs de voitures anciennes de faire la transition électrique.

Certes coûteuse, l’idée est sans doute originale et fort intéressante et pourrait gagner en popularité si d’autres acteurs s’y adonnent.