Certes, le Ford Bronco fera sa place dans son marché. Mais Subaru et le légendaire Toyota plaisent déjà à nombre d'acheteurs.

Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Subaru Forester Wilderness

Prix : à partir de 37 000 $ (estimation)

Il flotte en ce moment comme un parfum de sous-bois sur l’univers des VUS. Jamais autant de produits conçus pour l’aventure n’ont été mis à la disposition des consommateurs et tenter un inventaire donne le tournis. La déclinaison Wilderness du très familial Forester de Subaru en est un. Promis à la fin de l’année, ce « coureur des bois » se distingue des autres versions notamment par sa garde au sol surélevée et d’inévitables rappels (esthétiques) de ses capacités de franchissement. Celles-ci demeurent nettement inférieures à celles du Bronco, plus robuste et plus polyvalent. En revanche, à ces consommateurs qui n’ont jamais eu le besoin d’utiliser leur engin pour ce qu’il est capable de faire, soit patauger dans la gadoue ou escalader des roches, le Forester est un choix éclairé.

Toyota 4Runner

Prix : à partir de 46 200 $

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota 4Runner TRD Pro

Le 4Runner n’est pas aussi astucieux que le Bronco. En revanche, sa fiabilité légendaire, sa valeur résiduelle élevée (un secret encore bien gardé), sa capacité de remorquage supérieure et ses aptitudes hors route en font un concurrent à considérer. Bien qu’il propose un comportement routier civilisé, le 4Runner garde les stigmates des 4 x 4 traditionnels. Comportement pataud et direction engourdie brident ses compétences. Son moteur V6 atmosphérique s’avère robuste, mais sa consommation demeure importante. Ce propulseur s’accouple exclusivement à une boîte automatique comptant deux fois moins de rapports que celle du Bronco.