Annoncé il y a quelques semaines par des illustrations exposant les grands traits de son design, le nouvel Acura MDX a été présenté la semaine dernière sous la forme d’un modèle de préproduction. Cette quatrième génération marque un tournant vers un positionnement plus luxueux, mais aussi un virage sportif avec une nouvelle livrée Type S.

Charles René
Charles René La Presse

Son dessin se veut toutefois nettement plus évolutif que révolutionnaire. S’inspirant grandement de la dernière berline TLX, le MDX présente une calandre en pentagone moins protubérante que la génération précédente. Ses lignes sont également moins anguleuses, versant plus du côté du multisegment que du VUS traditionnel dans sa présentation. L’habitacle bénéficie en outre d’une plus grande attention avec une planche de bord plus épurée et des matières de meilleure qualité, selon Acura.

PHOTO FOURNIE PAR ACURA

Vue de l’intérieur de l’Acura MDX

Pour assurer une réelle différenciation avec son prédécesseur, ce MDX repose sur un tout nouveau châssis doté d’une suspension à double triangulation à l’avant pour permettre un comportement routier amélioré.

Pour assurer son entrain, le MDX aura droit à deux motorisations. Le V6 de série de 3,5 L sera atmosphérique. Sa puissance n’a pas été communiquée, mais devrait avoisiner les 290 ch du modèle actuel. En option, un V6 de 3 L biturbo de 355 ch battra sous le capot de la version Type S, une première livrée sportive pour le MDX.

PHOTO FOURNIE PAR ACURA

L’arrière de l’Acura MDX

Ces deux moteurs devraient bénéficier de série du rouage intégral. Il aurait été cependant intéressant d’avoir une solution de rechange hybride ou hybride rechargeable, mais Acura n’a rien avancé de ce côté.

La version de série sera mise en vente au début de 2021, alors que la livrée Type S sera proposée dès l’été 2021.