Modèle particulièrement important pour Hyundai, le Tucson remanie entièrement son design pour 2022 afin de mieux affronter ses rivaux dans l’arène très compétitive des VUS compacts. Le constructeur sud-coréen a présenté son portrait avant son arrivée programmée au début de l’année prochaine.

Charles René Charles René
La Presse

Comme ce qui avait été préalablement suggéré par des clichés ombragés, cette nouvelle cuvée du Tucson présente une nette cassure avec le modèle actuel, allant même jusqu’à redéfinir les codes stylistiques du segment.

PHOTO FOURNIE PAR HYUNDAI

L’habitacle du Hyundai Tucson 2022

Les phares intégrés à même les ornements texturés de la calandre en témoignent, tout comme la complexité intéressante des renflements de la ligne de caisse.

Version plus longue pour l’Amérique du Nord

En Amérique du Nord, ce Tucson sera uniquement proposé en livrée à empattement long, ce qui augmente sa longueur totale de tout de même 15 cm (4630 mm en tout) lorsqu’on compare à la génération actuelle, tout en conservant une hauteur et une largeur très légèrement accrues de 1,5 cm.

PHOTO FOURNIE PAR HYUNDAI

Le Hyundai Tucson 2022

L’habitacle a aussi évidemment été complètement repensé, en mettant l’accent sur des touches tactiles sur la nacelle en cascade ainsi qu’un écran d’instrumentation numérique.

Côté motorisation, l’offre sera déclinée en deux saveurs. Un quatre-cylindres atmosphérique de 2,5 L (190 ch) sera offert en entrée, doublé d’une motorisation hybride composée d’un quatre-cylindres turbo de 1,6 L. Cette dernière produira une puissance combinée de 230 ch et 258 lb-pi de couple et pourra être agencée avec une batterie de plus grande capacité pour assurer de l’autonomie électrique. À ce sujet, aucun chiffre n’a été avancé par Hyundai, alors que ce Tucson pourra jeter les gants devant les Ford Escape hybride rechargeable et Toyota RAV4 Prime.