Écologique, d’accord. Mais aussi un tantinet rabat-joie ? Pas du tout. On aurait pu penser que Porsche, qui a bâti son succès en misant sur le comportement sportif de ses modèles, avait tout à craindre de la nouvelle ère électrique. Avec la Taycan, Porsche rassure ses fidèles : son automobile « zéro émission » est loin d’être ennuyante. Mais elle a de la concurrence.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Audi e-tron Sportback

PHOTO FOURNIE PAR AUDI

Audi e-tron Sportback

Prix : à partir de 93 400 $

L’e-tron Sportback sera sans doute considéré comme une solution de rechange au Taycan 4S ou encore au futur Taycan Cross Turismo, attendu dans la prochaine année. D’ici là, la Porsche signe de meilleures performances brutes (accélération, reprises, vitesse de pointe), mais affiche une autonomie assez similaire. Plus VUS que berline, l’Audi offre une polyvalence accrue (carrosserie à hayon, possibilité d’accroître le volume de chargement). En outre, l’e-tron Sportback compte un système d’infodivertissement plus convivial et éprouvé. Soulignons enfin qu’une version S (avec trois moteurs) est attendue au cours de la prochaine année et devrait réduire l’écart de performances avec la 4S de Porsche. Pour l’heure, la question est de savoir à quel prix.

Tesla Model S

PHOTO FOURNIE PAR TESLA

Tesla Model S

Prix : à partir de 105 900 $

La direction de Porsche a beau marteler que la Taycan ne vise pas le Model S de Tesla, le consommateur ne partage pas forcément cet avis. Sur papier, le Model S apparaît, de loin, supérieur. L’américaine offre une meilleure autonomie électrique, une plus grande efficacité énergétique, des prix nettement plus attrayants et un réseau de « superchargers » éprouvé. La Tesla S n’a toutefois pas que des qualités. Ses utilisateurs et lecteurs de La Presse lui reprochent une qualité de fabrication qui, à elle seule, ne justifie pas le prix demandé. Parmi les doléances formulées par nos lecteurs, soulignons la fragilité des garnitures, la faible résistance de la peinture et le dysfonctionnement de certains équipements (ceintures de sécurité, régulateur de vitesse). Face à la Taycan, le Model S procure en ligne droite des sensations assez semblables. Toutefois, dès que la route se met à serpenter, cette Tesla perd de sa superbe et masque difficilement le poids de ses entrailles et des années. La sortie du Model S remonte déjà à 2012.