Longtemps considérée comme la mesure étalon de son segment, la Mercedes-Benz Classe S cherche de nouveau à relever son jeu d’un cran en étalant nombre d’évolutions technologiques sous une robe qui se garde de trop évoluer pour encapsuler son opulence classique.

Charles René Charles René
La Presse

L’innovation se concentre autour de la deuxième génération du système d’infodivertissement MBUX, étalé sur nombre d’écrans, dont un écran tactile central OLED de 12,8 po. Il ratisse excessivement large, avec des capacités télématiques permettant de communiquer en temps réel avec votre maison, par exemple, et peut même interpréter, selon les mouvements des passagers, leurs doléances et activer diverses fonctions. Comme quoi la science-fiction n’est pas si éloignée du réel. Le tout peut être également contrôlé par l’assistance vocale « Hey Mercedes ».

PHOTO FOURNIE PAR MERCEDES-BENZ

L’habitacle de la Mercedes-Benz Classe S 2021

L’affichage tête haute fait en outre usage de la réalité augmentée en donnant des indications en temps réel sur le pare-brise en fonction de la route. Ce peut être entre autres des lignes qui apparaissent pour indiquer que le conducteur s’approche de la limite latérale de la route ou des flèches suivant le tracé réel pour atteindre une destination.

PHOTO FOURNIE PAR MERCEDES-BENZ

La Mercedes-Benz Classe S 2021

Les assistances actives de la conduite sont également améliorées, avec une projection en temps réel du fonctionnement des divers capteurs et caméras qui guident le véhicule. Mercedes-Benz précise que la tenue de cap est meilleure et le système est plus efficace sur les routes secondaires.

Le châssis a évidemment été retravaillé en mettant l’accent sur la sécurité. La suspension active peut s’adapter en une fraction de seconde lorsqu’elle détecte une collision et ainsi répartir l’onde de choc vers les parties les plus solides du véhicule.

Un six-cylindres en ligne de 3 L et un V8 de 4 L, les deux turbocompressés, seront proposés au Canada en plus d’une version hybride rechargeable ayant une autonomie de 100 km. Nous en saurons plus sur le plan technique dès la commercialisation de la Classe S au pays au printemps prochain.