(Paris) Hans Mezger, le père du moteur de la célèbre Porsche 911 mais aussi de la 917 qui avait remporté les 24 Heures du Mans il y a 50 ans, est décédé, a annoncé jeudi le constructeur automobile allemand.

Agence France-Presse

« C’est avec une grande tristesse que nous déplorons le décès de Hans Mezger hier (mercredi) à l’âge de 90 ans », a annoncé Porsche sur compte Twitter.

PHOTO WIKIPÉDIA

Une Porsche 911 de l’année-modèle 1981.

« Nous lui devons non seulement le moteur six cylindres à plat refroidi par air de la 911 mais aussi la conception d’ensemble de la 917 et de son moteur 12 cylindres, tout comme la création du moteur de Formule 1 TAG Turbo », a rappelé le constructeur.

Ce moteur turbo V6 de 1500 cm3 avait notamment porté Niki Lauda en 1984 mais aussi Alain Prost en 1985 et 1986 au titre de champion du monde des pilotes.

« Pendant plus de 30 ans, Hans Mezger a été le concepteur des moteurs et des voitures de course les plus célèbres », a noté le constructeur.

Entré chez Porsche en 1956, Mezger avait commencé par s’occuper des moteurs diesel mais, attiré par la course, il avait rejoint en 1960 l’équipe du premier projet de Porsche en F1.

Dans la foulée, il avait dessiné le moteur du nouveau modèle 911, devenu légendaire, qui prendra le nom de « moteur Mezger », avant de prendre la tête du département course aux côtés de Ferdinand Piëch. Les deux hommes élaboreront la 917, un monstre de plus de 4 litres de cylindrée qui permettra à Porsche de remporter sa première victoire au Mans en 1970 et de rééditer cet exploit l’année suivante.

En 1981, il prend en charge la conception du moteur turbo qu’a commandé McLaren. Il remportera au total 25 courses et, outre les titres pilotes de Lauda et Prost, deux titres de champion du monde des constructeurs pour McLaren.

Ce projet « a été un énorme succès et aussi le contrat de développement le plus important conçu par Porsche pour une compagnie extérieure », a souligné Porsche dans un communiqué.