La désinfection des véhicules d’urgence est invariablement un défi quotidien depuis le début de la pandémie. Comment enrayer le virus de la COVID-19 efficacement tout en nuisant le moins possible aux services essentiels ?

Charles René Charles René
La Presse

À cette question, Ford avance une réponse pour le moins inusitée qui pourrait sans doute aider les services de police nord-américains. De concert avec l’Université d’État de l’Ohio, le constructeur américain a développé un logiciel permettant d’augmenter la température de l’habitacle pendant 15 minutes à 56 degrés Celsius.

Pourquoi 56 degrés ?

À cette température, le virus serait éliminé à plus de 99 % de toutes les surfaces, selon ce qu’avancent les chercheurs universitaires qui ont travaillé au projet. Pour activer cette fonctionnalité, on doit appuyer selon une séquence précise sur des touches, ce qui évite la possibilité d’une erreur de manipulation. Ford précise néanmoins que cela ne remplace pas la désinfection des véhicules par des produits nettoyants, mais permet d’éviter que le virus survive sur des surfaces qui n’ont pas pu ou ne peuvent pas être désinfectées sur une base quotidienne.

Pour le moment, ce logiciel pourra être implanté dans tous les Ford Explorer Police Interceptor des années-modèles 2013 à 2019.