Au cours du dernier mois, les rappels de véhicules n'ont pas fait la manchette. La liste de ceux-ci soulève des problèmes mineurs.

Sébastien Templier LA PRESSE

À commencer par cette possible fuite émanant du filtre à essence des moteurs diesel des Mercedes GL 350, ML 350 et R 350, toutes de 2011. Au total, 1136 véhicules sont concernés par ce rappel daté du 29 octobre.

Autre problème mineur, sur 1873 Nissan Sentra 2010 et 2011, «une irrégularité d'usinage» sur la borne positive de la batterie provoquerait une chute de tension. Ce qui pourrait engendrer des difficultés au démarrage et au ralenti.

Les problèmes de déploiement de coussins gonflables ne sont pas rares. Huit Volvo XC60 2010 sont rappelés au pays pour des rideaux gonflables mal montés. Alors que 354 Land Rover LR2 2010 et 2011 le sont également pour un problème de fabrication pouvant mettre hors service le coussin gonflable du conducteur.

D'autres défauts plus aléatoires peuvent avoir des conséquences sérieuses. Ainsi, sur certaines Cadillac DTS et Buick Lucerne - 2010 et 2011 - dotées d'un moteur V8, «le câble du démarreur ou le câble de l'alternateur pourrait être en contact avec le tuyau de retour de la direction assistée», avertit Transports Canada dans un rapport sommaire. Si c'était le cas, le câble pourrait couper le tuyau, ce qui causerait une fuite de liquide de direction assistée et donc une perte de celle-ci. Cent cinquante et un exemplaires sont concernés par ce rappel.

Le plus important rappel des 30 derniers jours concerne la présence possible de corrosion dans un joint de la colonne de direction de plus de 14 000 Nissan Frontier et Xterra des années modèles 2002 à 2004. Cela aurait pour conséquence de produire une tension excessive sur l'arbre inférieur de la colonne de direction, voire une fissure sur celui-ci et, ultimement, une cassure.

Rappelons que tous les rappels peuvent être consultés sur le site internet de Transports Canada.