Les constructeurs automobiles français PSA Peugeot Citroën et japonais Mitsubishi Motors vont développer leur coopération dans le véhicule électrique en étudiant ensemble la fourniture de moteurs électriques pour des véhicules utilitaires légers, ont-il annoncé mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

PSA et Mitsubishi Motors vont entamer une étude de faisabilité dans ce domaine. Cette étude comprendra aussi «une analyse sur la viabilité économique de l'assemblage de batteries par les deux partenaires», expliquent-ils dans un communiqué commun.

«On approfondit la réflexion commune sur les chaînes de traction électrique», a-t-on indiqué chez PSA. L'étude est prévue sur «plusieurs mois» et portera sur les moteurs, l'électronique de puissance et les batteries.

 

Pour l'heure, l'objectif est de rechercher des solutions optimisées pour appliquer sur des véhicules utilitaires légers existants.

Les deux groupes coopèrent déjà dans les véhicules électriques, avec la production à partir de cet automne par Mitsubishi de petites voitures urbaines électriques pour PSA, dérivées de sa i-Miev et développées conjointement avec le groupe français. Ces véhicules, Peugeot Ion et Citroën C-Zéro, seront commercialisés en fin d'année.

 

PSA a également déjà en cours un programme de véhicules utilitaires électriques, avec le Citroën Berlingo First électrique développé avec Venturi, qui a été commandé à 250 exemplaires par La Poste.