Patrick Carpentier est sur le point de piloter une voiture verte.

LA PRESSE CANADIENNE

Le pilote fraîchement retraité va participer au 5e Rallye International Vert de Montréal au volant d'une Honda CRZ. Il sera appuyé pour l'occasion par l'expérimenté copilote Yvan Joyal.

«Je suis très excité de participer à un événement de ce genre, surtout en tenant compte de la direction que prend l'industrie automobile», a dit l'ancien pilote de 40 ans dans un communiqué.

Plus de 20 voitures mues par des énergies alternatives sont inscrites au rallye, dont une Toyota Prius pilotée par le Français Raymond Durand, champion en titre de la Coupe du Monde des énergies alternatives de la FIA, un championnat qui se déroule dans une dizaine de pays sur quatre continents depuis cinq ans et dont fait partie la course montréalaise.

Carpentier a annoncé l'été dernier que l'épreuve Nationwide de Montréal, en août, allait être sa dernière course en carrière. Mais cette décision ne tenait vraisemblablement pas compte des voitures vertes. Le rallye de 600 kilomètres se déroulera en différentes étapes au cours des trois jours de la compétition, du 30 septembre au 2 octobre. La première étape aura lieu sur le Circuit Gilles Villeneuve.

Le Rallye vert se déroule à une allure normale sur un parcours élaboré avec des tests de régularité où les voitures devront suivre une route prédéterminée à des vitesses spécifiques et où seront dissimulés des contrôles horaires cachés qui enregistreront les minutes et secondes de retard ou d'avance afin de constituer un classement sportif. À cela s'ajoute un index de consommation calculé en fonction de l'énergie utilisée par le véhicule par rapport à son poids et à celui de son équipage. Les résultats seront par la suite combinés afin de déterminer les gagnants dans chaque catégorie.