(Charlotte) Le populaire pilote canadien James Hinchcliffe aurait perdu son volant au sein de la nouvelle équipe Arrow McLaren SP Racing, selon les informations recueillies par l’Associated Press auprès de deux personnes bien informées. Cette décision survient malgré les assurances répétées selon lesquelles Hinchcliffe ne quitterait pas cette équipe malgré l’arrivée de McLaren.

Publié le 29 oct. 2019
Associated Press

Hinchcliffe a appris dimanche qu’il était remplacé par le champion 2018 en Indy Lights, Pato O’Ward, et a fait ses adieux au personnel de l’équipe lundi, selon les deux sources consultées.

PHOTO TIJANA MARTIN, PRESSE CANADIENNE

James Hinchcliffe, lors des qualifications de la course Honda Indy Toronto, le 14 juillet 2018.

Ils ont parlé sous le couvert de l’anonymat parce que McLaren ne doit annoncer officiellement que mercredi au plus tôt que son duo de pilotes pour 2020 sera composé de O’Ward et du champion en titre en Indy Lights, Oliver Askew.

McLaren avait prévu d’aligner sa propre équipe de deux voitures en IndyCar en 2020 jusqu’à son retentissant échec de se qualifier pour les 500 miles d’Indianapolis avec Fernando Alonso en mai. La marque de Formule 1 a finalement décidé de s’associer à l’équipe existante détenue par Sam Schmidt et Ric Peterson et commanditée par Arrow.

Cela a obligé le groupe Schmidt à passer de Honda à Chevrolet, une situation problématique pour Hinchcliffe en raison de son entente personnelle de commandite avec Honda Canada. Cela a soulevé des spéculations selon lesquelles Hinchcliffe trouverait un compromis dans son contrat et resterait un pilote Honda, mais presque toutes les parties ont insisté pour qu’il se présente au volant sous la bannière McLaren.

Le départ de Hinchcliffe au profit de O’Ward a été rapporté pour la première fois par Racer Magazine.