Polestar, filiale électrique haute performance de Volvo, a dévoilé son deuxième modèle de série lors d'un événement diffusé en ligne depuis le siège social du constructeur suédois à Göteborg. La Polestar 2 est une cinq-places à cinq portes tout électrique s'adressant à une clientèle plus pragmatique, voire familiale, que celle du coupé sport hybride Polestar 1.

LA PRESSE

Mais cette Polestar 2 à hayon conserve des éléments sport tout en empruntant aussi la stature surélevée des multisegments.

Volvo espère que ce mélange des genres donne à la Polestar 2 des atouts pour réussir sa mission, soit concurrencer le Modèle 3 de Tesla.

Une voiture zéro-émission et zéro-cuir

La acheteurs de voitures électriques visent des clients animés au moins en partie par des préoccupations environnementales. Volvo a estimé utile de doter la voiture d'un habitacle garni de simili-cuirs véganes. «Nous avons conçu un intérieur standard tout végane avec des textiles de pointe», a déclaré le patron du design chez Polestar, Maximilian Missoni.

Cela exclut le cuir et protège la planète des ravages causés par l'élevage bovin à grande échelle, mais permet, présumément, les textiles synthétiques et les plastiques faits dans les usines opérant selon les normes environnementales en vigueur en Chine.

Le toit panoramique en verre permet de contempler le ciel. 

Motivations environnementales (et sportives)

Les acheteurs de voitures électriques peuvent aussi être motivés par l'accélération musclée de ce type de véhicule. La Polestar Made in China sera mue par deux moteurs totalisant 408 ch et développant 487 lb-pi de couple. Elle fait le 0-100 km/h en moins de 5 secondes, promet Volvo. Ceux qui aiment ce genre de choses pourront commander l'option Performance incluant des freins Brembo, des amortisseurs Öhlins et des jantes de 20 pouces.

PHOTO POLESTAR

L'intérieur de la Polestar 2. Zéro-émissions, zéro-cuirs.

Volvo n'a pas quantifié le prix de ce bouquet d'options sport, mais le prix de la Polestar 2 ordinaire a été fixé à 63 000 $ US, soit environ 83 000 dollars canadiens (avant taxes et aides gouvernementales). Elle est censée arriver en Amérique du Nord en 2020.

La batterie de 78 kWh est bonne pour 500 km selon le cycle européen (environ 440 km selon le cycle américain). Volvo envisage de produire, plus tard, une version moins chère alimentée par une batterie moins grosse.

Le Groupe Volvo Car, basé en Suède, appartient au constructeur chinois Geely.