Depuis la crise de 2009, le marché des véhicules de luxe continue de croître, accaparant une part toujours plus grande en Amérique du Nord. Au vu des nouveautés attendues en 2019, la tendance ne semble pas vouloir se renverser...

Alain McKenna LA PRESSE

 

BMW X4

On pourrait dire que le X4 est un X3 un peu plus huppé, mais qui semble mieux ficelé, cette fois. Le modèle 2019 est allongé, élargi et légèrement abaissé, afin d'en faire un véhicule d'allure un peu plus sportive. La visibilité est meilleure, notamment à l'arrière, où le hayon tombant ne gâche pas tout. Son espace de rangement reste toujours autant handicapé par ce format mi-coupé, mi-familial, en revanche...

LEXUS UX

Ce petit utilitaire urbain peut être qualifié de « Lexus des milléniaux », mais les plus vieux seront déjà familiers avec la motorisation hybride (de base) de l'UX 250h. En recourant à une nouvelle architecture modulaire appelée GA-C développée par Toyota, ce VUS est plus rigide, et possède un centre de gravité plus bas que les autres VUS du groupe japonais, misant davantage sur sa douceur de roulement que sur ses prouesses en hors-route.

AUDI A8

La grosse berline d'Audi n'a pas connu le succès espéré ces dernières années, et une nouvelle génération, déjà vendue en Europe, fait son arrivée en Amérique du Nord pour 2019. Sa silhouette coupée au couteau cache un habitacle très futuriste, incluant plusieurs écrans tactiles. Sous le capot, le choix de motorisation reste le même, à un détail près : les V6 ou V8 à turbocompression auront droit à une (très) modeste assistance électrique, bonne pour quelques chevaux supplémentaires.

LAND ROVER RANGE ROVER

Le Range Rover est le plus costaud des Land Rover, et sa génération actuelle, la quatrième, cédera la place à un nouveau modèle sous peu. Entre-temps, l'édition 2019 ajoute une motorisation hybride rechargeable à son catalogue, ce qui fera grandement du bien à ce VUS particulièrement gourmand. On anticipe une cinquantaine de kilomètres en mode électrique, et une consommation moyenne avoisinant les 3 L aux 100 km, en jumelant l'électrique au quatre-cylindres turbo de 2 L qui l'accompagne.

ASTON MARTIN VANTAGE

Le coupé Vantage est un modèle d'entrée de gamme de la prestigieuse marque britannique qui n'a pas beaucoup évolué depuis 2005. L'édition 2019 change tout, grâce à un rafraîchissement de sa silhouette et une modernisation de ses lignes. Il y a aussi une surprise sous le capot : un V8 biturbo de 4 L signé AMG, filiale de Mercedes-Benz, qui délivre 503 ch, rien que ça. Ça lui permet de boucler le chrono au 0-100 km/h en 3,5 s à peine.

PORSCHE CAYENNE

Porsche a eu un éclair de génie en lançant le Cayenne en 2002. L'édition 2019 lui ressemble toujours, mais elle en rajoute toutefois une bonne couche : plus long, plus large et plus spacieux, la bête hérite des 340 ch d'un V6 turbo de 3 L de série, mais un V6 turbo de 2,9 L de 440 ch, et pourquoi pas, un V8 de 550 ch (et 567 lb-pi de couple !) sont aussi au catalogue.

LINCOLN NAUTILUS

Les nouveaux noms fusent chez Lincoln, mais il ne faut pas se tromper : le Nautilus est un VUS de format intermédiaire qui remplacera le MKX. Outre sa calandre un peu plus élégante, il sera équipé de nouvelles technologies de sécurité, dont une détection des piétons et une assistance à la conduite sur autoroute. Sous le capot, un quatre-cylindres turbo de 2 L avec boîte automatique à huit rapports est au programme d'entrée de jeu, mais le V6 EcoBoost de 2,7 L sera offert en option.