En voulant rendre hommage à Paris où elle s'est récemment rendue, la chanteuse américaine Britney Spears a tweeté une photo d'un graffiti hostile à la maire de la capitale Anne Hidalgo, qui s'en est amusée en lui répondant d'un «Oops !»...

AGENCE FRANCE-PRESSE

«C'était tellement beau de se balader à Paris cet été [...] J'ai goûté à un jus d'ananas-gingembre pour la première fois et c'était délicieux !!! J'ai aussi vu ce graffiti au dessus de la tête d'un bébé lorsque je marchais à travers un parc... quel endroit formidable !», a tweeté jeudi la chanteuse qui a donné des concerts à Paris fin août.

Le problème, c'est qu'elle accompagne son tweet de plusieurs photos, dont une oeuvre de street-art sur laquelle est taguée en haut à gauche: «Hidalgo, dégage».

La maire de Paris lui a répondu vendredi, en tweetant: «Oops !» - accompagné de deux émojis représentant un clin d'oeil et un coeur - en référence à la célèbre chanson Opps... I did it again de l'interprète américaine.

Anne Hidalgo est critiquée ces derniers mois en raison de multiples difficultés et dossiers épineux. Elle a essuyé un désaveu cinglant mi-septembre avec la démission de son premier adjoint, qui lui a fait de nombreux reproches.