Kim Kardashian a lancé une poursuite en diffamation hier contre le site internet Mediatakeout.com pour des articles accusant la star de téléréalité d'avoir mis en scène son agression à main armée à Paris.

Mis à jour le 12 oct. 2016
Véronique Lauzon LA PRESSE

Dans une plainte déposée au tribunal de Manhattan, à New York, la vedette de 35 ans dénonce notamment avoir été qualifiée publiquement «de menteuse et de voleuse». 

Elle demande un procès ainsi que des dommages et intérêts. Par ailleurs, de passage à l'émission d'Ellen DeGeneres, Khloé Kardashian a confié que sa grande soeur «[n'allait] pas si bien».

Elle a ajouté: «C'est extrêmement traumatisant, ce qu'elle a vécu. Mais notre famille est très proche et bonne, et nous allons nous en sortir ensemble.»

- avec l'agence France-Presse