La fièvre du poker a gagné depuis longtemps les artistes québécois. De René Angelil à Guy Laliberté en passant par Garou, Guy A. Lepage et Carl Marotte, nombreux sont ceux qui passent des heures à s'user les coudes sur les tables des casinos d'ici et d'ailleurs. Le poker est-il une discipline uniquement réservée aux hommes? Bien sûr que non, c'est aussi une affaire de femmes. C'est dans cet esprit que la comédienne Sophie Bourgeois (C.A., Route 132) a organisé la semaine dernière, en collaboration avec le Casino de Montréal, une soirée 100% féminine au profit de la Fondation du cancer du sein.

Herby Moreau LA PRESSE

Elle a d'abord invité ses amies à un souper de filles autour d'un repas gastronomique offert par le chef Jean-Pierre Curtat. Puis vers 22h, Isabelle Blais, Julie Le Breton, France Castel, Anick Lemay, Annie Dufresne et compagnie ont pris place autour d'une table de poker au tapis rose, spécialement aménagée pour l'occasion, pour une partie amicale de Texas hold'em. Sous le regard attentif de nombreux amateurs de la gent masculine.

Après quatre heures de stratégie et de bluff, c'est finalement Geneviève Brouillette et Isabelle Tremblay (pilote québécoise de NASCAR) qui ont remporté les honneurs de cette soirée qui a permis d'amasser plus de 13 000$.