Au cours de trois décennies à titre de l'une des vedettes du rock les plus en vus, Jon Bon Jovi s'est délecté dans certains des meilleurs restaurants au monde.

ASSOCIATED PRESS

Malgré tout, il n'y a pas d'endroit où il préférerait se retrouver aujourd'hui que The Soul Kitchen, un restaurant «payez ce que vous pouvez» établi par son épouse Dorothea et lui-même dans une ancienne usine de pièces automobiles au coeur du New Jersey.

Le restaurant offre des mets de qualité aux démunis, tout en leur donnant l'occasion de faire du travail bénévole sur des projets communautaires.

Les clients pouvant se le permettre sont encouragés à laisser ce qu'ils peuvent dans des enveloppes sur chaque table, les menus ne comportant aucun prix.

Ce restaurant est le plus récent projet de la Jon Bon Jovi Soul Foundation, qui a construit 260 maisons pour les ménages à faible revenu au cours des dernières années.

«Quand j'ai appris qu'une personne sur six au pays se couchait le ventre vide, j'ai pensé que ce devait être la prochaine mission de la Fondation», a affirmé mercredi à l'Associated Press Jon Bon Jovi, peu avant la cérémonie d'ouverture officielle du restaurant.