Source ID:367198; App Source:cedromItem

30 Rock 7 : deux mariages, un enterrement et plus... ***1/2

Sonia Sarfati
La Presse

Même si 30 Rock a culminé il y a déjà quelques saisons, Tina Fey est tellement irrésistible (en Liz Lemon et en général) et Alec Baldwin est tellement parfait en Jack Donaghy qu'il a été impossible de tourner le dos à cette sitcom demeurée haut de gamme malgré une certaine impression de piétinement. Bref, on se disait parfois qu'il était temps que ça finisse... jusqu'à ce que la fin se produise vraiment. Et que, soudain, on ait un pincement au coeur à l'idée d'une séparation définitive, après deux mariages, un enterrement et tout ce qu'offre cette très bonne septième saison (12 épisodes, en anglais avec sous-titres anglais).

Une dernière saison qui continue à exploiter les filons installés précédemment, en particulier le désir de maternité de Liz Lemon - que l'on comprend, puisque le personnage a franchi la quarantaine...-, mais qui demeure un élément «rapporté» dans le contexte de cette série, qui a connu du succès parce qu'elle explorait, de façon aussi pertinente que surréaliste, les coulisses d'une émission de télévision du style Saturday Night Live. Cette facette a été délaissée au fil de saisons; la «writer's room» et sa faune étrange ont été de moins en moins présentes.

En ce qui concerne Jack, on assiste à son combat final pour arriver à la tête de Kabletown et aux questionnements qui s'en suivent. Une fois au sommet, quoi? Le bonheur est-il là? Où ailleurs? Dans ce cas, où? Autant d'interrogations qui, dans la bouche du personnage, sont très, très drôles.

Jenna et Tracy continuent pour leur part sur le chemin de la maturité - mais il n'est pas sûr qu'ils la trouveront. Quant à Kenneth, une belle surprise l'attend (non, ce n'est pas entre les bras de Hazel - délirante Kristen Schaal).

Une saison qui se déroule sur fond des élections présidentielles de 2012 (excellents moments), qui revisite avec bonheur certains gags des années précédentes et où les Julianne Moore, Chloe Grace Morentz, Bryan Cranston, Will Forte, James Marsden, Will Arnett, Olivia Spencer, Don Cheadle, Steve Buscemi et plusieurs autres font de formidables apparitions.

Ainsi, sept saisons, c'était bien, c'était sûrement assez, on apprécie le soin apporté à la boucle fermant le destin de chaque personnage. Mais les adieux, c'est toujours triste. Celui à 30 Rock ne fait pas exception.

* * * 1/2

30 ROCK 7. CRÉÉE PAR TINA FEY. AVEC TINA FEY, ALEC BALDWIN, JACK McBRAYER, JANE KRAKOWSKI, TRACY MORGAN.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer