(Toronto) Les abonnés de Netflix souligneront la fête du Canada avec l’arrivée de la taxe sur les produits et services (TPS) sur leur facture mensuelle.

David Friend La Presse Canadienne

Le géant de la diffusion en continu a prévenu cette semaine ses abonnés canadiens qu’il commencerait à prélever la TPS « en raison d’un changement récent dans la loi fiscale du Canada ».

Le changement entrera en vigueur à compter du 1er juillet.

Les utilisateurs de Netflix ne seront pas les seuls à voir la TPS apparaître sur leurs factures mensuelles, puisque le changement touchera tous les services internationaux de diffusion en continu disponibles au Canada.

Ottawa a dévoilé l’an dernier ses plans pour exiger des multinationales étrangères qu’elles prélèvent la TPS ou la taxe de vente harmonisée (TVH) pour les produits et services numériques. Le gouvernement estime qu’il s’agit d’une pratique juste puisque les sociétés canadiennes étaient déjà forcées de le faire.

Certaines provinces ont pris des décisions semblables par le passé et obligent déjà les exploitants des services de diffusion en continu à percevoir la taxe de vente sur leur territoire.